28 février 2017
 
     
  Les boisés de l’UQTR capturent des tonnes de CO2
1er février 2017 La Gazette de la Mauricie

En février 2017, Lauréanne Daneau, directrice du Conseil régional de l’environnement Mauricie signe une autre chronique mensuelle sur l’environnement pour le journal La Gazette de la Mauricie.

Ce mois-ci, elle a rédigé un article sur «  Les boisés de l’UQTR capturent des tonnes de CO2 ».

Pour lire l’article >>

 
 

 

 
  Pourquoi 2017 doit marquer l’avènement de la déconsommation

Fini l’esprit des Trente Glorieuses, pour lequel la consommation de masse est le passage obligé de tout ménage heureux et accompli. Voici pourquoi notre génération doit entamer dès maintenant un grand mouvement de déconsommation.

Parler de déconsommation ne veut pas dire arrêter de consommer ou d’acheter quoi que ce soit, ni de vivre comme un ermite en mangeant un vieux rat cuit sur un feu allumé à l’aide de deux silex. S’engager sur la voie de la déconsommation c’est d’abord réfléchir à sa consommation et la limiter intelligemment, en faveur d’un mode de vie toujours aussi confortable mais plus durable.

Pour en savoir plus >>

 
 

 

 
  Premier Sommet jeunesse sur les changements climatiques

La Fondation Monique-Fitz-Back souhaite inviter les élèves de 1e à 5e secondaire du Québec à participer à son premier Sommet jeunesse sur les changements climatiques (SJCC17) qui se tiendra à l’Université Laval à Québec les 28 et 29 avril 2017. Une occasion en or pour les jeunes motivés et engagés de mieux comprendre les changements climatiques, de réseauter et surtout d’explorer des solutions concrètes qu’ils pourront mettre en place dans leur milieu. Places limitées. Inscriptions jusqu’au 6 mars 2017.

Pour en savoir plus >>

 
     
 

La grande croquée 2017 : célébrons l'alimentation saine, locale et bio... une croquée à la fois!
Publié le 14 févr. 2017

Équiterre est heureux de s’associer cette année à La Grande croquée, un événement organisé dans les écoles du pays par FoodShare, en partenariat avec le Réseau pour une alimentation durable et la Coalition pour une saine alimentation scolaire.
Le jeudi 16 mars à 14 h 30, à l’occasion du mois de l’alimentation, joignez-vous à cette journée spéciale au cours de laquelle les élèves seront conscientisés à l’alimentation saine et locale lors d'un dîner, d'un moment spécial en classe, d’un rassemblement à l’école… Cinq petites minutes suffisent – le tout se terminant par une grande croquée simultanée dans une pomme pour célébrer les aliments d’ici!


Pour en savoir plus >>

 
     
  Les énergies renouvelables seules ne suffiront pas contre le réchauffement
Publié le 31 janvier 2017

Face au maintien des énergies fossiles, l'essor des énergies renouvelables seul ne permettra pas de freiner suffisamment le réchauffement climatique, alerte une étude parue mardi dans Nature Climate Change.
 
Le solaire, l'éolien ou les voitures électriques ne suffiront pas à garder le réchauffement sous +2 °C, la limite que s'est fixée le monde à Paris fin 2015, faute de progrès dans les technologies de capture des gaz à effet de serre, estiment les chercheurs.

Pour en savoir plus >>

 
     
 

Changement à la direction du Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec (RNCREQ) / Nomination de Vincent Moreau

Montréal, le 25 janvier 2017  C’est avec enthousiasme que le conseil d’administration du Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement (RNCREQ) annonce la nomination de Vincent Moreau au poste de direction générale, en remplacement de Philippe Bourke, qui occupait ces fonctions depuis vingt ans.

Pour en savoir plus >>

 
 

 

 
 
Grâce au Fonds pour l'eau potable et le traitement des eaux usées, 16 projets amélioreront les réseaux d'aqueduc et d'égout en Mauricie

SHAWINIGAN, QC, le 27 janv. 2017 /CNW Telbec/ - Les gouvernements du Canada et du Québec protègent la santé de la population et contribuent à la préservation des cours d'eau en investissant dans des projets qui garantissent le maintien et l'efficacité des réseaux d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées et s'assurent ainsi de répondre aux besoins croissants des collectivités. Ces investissements permettront aussi de créer des emplois et de faire croître l'économie régionale.

Pour en savoir plus et pour connaître les projets  >>

 
 

 

 
 
Assainissement des eaux au lac à la Tortue /Les gouvernements du Canada et du Québec offrent une contribution de 83% au projet

Le 27 janvier 2017, Shawinigan - Des représentants d'Ottawa et de Québec étaient réunis à Shawinigan, ce matin, en présence du maire Michel Angers, pour annoncer l’approbation du projet d'assainissement des eaux au lac à la Tortue, à hauteur de 35,7 millions $, soit 83 % du financement du projet. Le gouvernement fédéral fournit jusqu’à 50 % du financement pour ce projet, soit près de 21,5 millions $ et le gouvernement du Québec contribue pour près de 14,2 millions $.

Les gouvernements du Canada et du Québec protègent la santé de la population et contribuent à la préservation des cours d’eau en investissant dans des projets qui garantissent le maintien et l’efficacité des réseaux d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées et s’assurent ainsi de répondre aux besoins croissants des collectivités. Ces investissements permettront aussi de créer des emplois et de faire croître l’économie régionale.

Pour en savoir plus >>

 
 

 

 
 
Faisons de la charte fédérale en faveur de notre droit à un environnement sain une réalité!

Au lancement de la tournée Bleu Terre en 2014, nous étions loin de nous imaginer que le mouvement Bleu Terre recevrait un tel soutien de part et d’autre du pays… Appuyées par 105 000 citoyennes et citoyens dont 12 678 au Québec et par 25 000 bénévoles parmi lesquels plus de 10 000 Québécois, ce sont aujourd’hui 146 municipalités – plus de 20 au Québec – qui ont signé une déclaration municipale reconnaissant le droit de leurs citoyennes et citoyens de vivre dans un environnement sain. Et nous ne comptons pas nous arrêter là!

Pour en savoir plus >>

 

 

 
 
Un filtre à capture de phosphore conçu par le CRIQ pour les systèmes de traitement des eaux usées

MONTRÉAL, le 8 févr. 2017 /CNW Telbec/ - Un nouveau brevet canadien (CA 2, 889,513C) a été délivré au Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) pour un système et une méthode innovants de capture passive du phosphore développés en collaboration avec l'Université Laval.

Le phosphore contenu dans les rejets d'eaux usées entraine la prolifération des cyanobactéries dans les plans d'eau et fait l'objet depuis de nombreuses années d'un contrôle règlementaire de plus en plus restrictif. L'invention du CRIQ permet ainsi un enlèvement efficace de ce phosphore sans ajout de produits chimiques.

Pour en savoir plus >>

 
     
 
Saint-Étienne vise l'économie d'eau potable - Participation au programme Municipalité Écon'eau

La municipalité de Saint-Étienne-des-Grès se questionne continuellement pour trouver des moyens d'économiser son eau potable, une denrée qu'elle ne possède pas en abondance étant donné sa géographie et le sol sur lequel elle se retrouve.

Pour en savoir plus >>

 
 

 

 
  Nouveaux programmes sur le climat et les infrastructures

Le fédéral a annoncé deux nouveaux programmes pour lutter contre le changement climatique dans les collectivités et renforcer la planification et la prise de décisions relatives aux infrastructures.

Le Programme Municipalités pour l'innovation climatique et le Programme de gestion des actifs municipaux, qui seront mis en oeuvre par la Fédération canadienne des municipalités (FCM), permettront aux municipalités d'avoir accès à du financement, de la formation et des possibilités d'apprentissage afin d'accroître leur capacité de réduire les émissions de GES, de renforcer leur résistance au changement climatique et de favoriser une meilleure planification et une meilleure gestion de leurs infrastructures.

Lire le communiqué de presse >>

Pour en savoir plus sur Programme Municipalités pour l'innovation climatique >>

Pour en savoir plus sur Programme de gestion des actifs municipaux >>

 
     
  Transition du secteur énergétique - Amorcer une rupture

L'Institut de recherche en économie contemporaine (IRÉC) a publié un rapport de recherche sur le financement de la transition énergétique québécoise. Il propose des mesures concrètes pour atteindre les objectifs fixés par la Politique énergétique 2030, et ce pour quatre grandes filières : l'efficacité énergétique, l'éolien, la biomasse forestière et les biocarburants.

Consulter le rapport >>

 
     
 

Un REER sans combustibles fossiles - voici le vrai scoop!
Publié le 15 février 2017  

Collaboration spéciale de Brenda Plant, cofondatrice de la plateforme Éthiquette, site indépendant d’information et d’analyse sur l’investissement responsable.

Êtes-vous frustré par les conseillers en placements qui ne semblent pas connaître les options d'investissement responsable et se soucier de vous aider réellement sur ce point? Sans parler des recherches Google, où pratiquement rien (de pertinent) n’apparaît sur ce sujet…

Pour en savoir plus >>

 
     
  Pour le rétablissement du financement des groupes environnementaux

Le RNCREQ vous invite à signer la pétition déposée à l’Assemblée nationale pour demander au gouvernement « de rétablir un programme récurrent et bonifié de soutien à la mission des groupes environnementaux locaux, régionaux et nationaux afin de leur permettre d’agir sur le terrain, dans l’intérêt public de l’environnement ».

Signez et diffusez avant le 9 mars !

 
     
  Mobilisons-nous pour réduire l’usage des pesticides, Santé Canada doit interdire tous les pesticides néonics!

D’ici le 23 mars, demandez à Santé Canada d’agir plus rapidement pour interdire l’imidaclopride et tous les pesticides de type néonics au Canada!

Santé Canada propose d'éliminer progressivement l'imidaclopride parce que ce pesticide de la famille des néonicotinoïdes présente un risque inacceptable pour la biodiversité des lacs et des rivières du Canada, en particulier pour les invertébrés comme les éphémères et les moucherons, qui constituent une part importante de la chaîne alimentaire aquatique. L'agence a lancé une période de consultation, qui se termine le 23 mars, pour demander aux Canadiens si l'imidaclopride devrait être interdit.

De nouvelles recherches indiquent que les pesticides néonicotinoïdes utilisés presque systématiquement sur un grand nombre de semences sont inutiles dans la grande majorité des cas. Pourquoi les utilisons-nous encore massivement au Canada alors que des pays comme la France les ont interdits?

Pour en savoir plus >>

 
       
  Huit (8) mentors recherchés - l’école Louis-de-France

Huit (8) mentors sont recherchés pour venir en aide aux élèves de 5e année de l’école Louis-de-France afin de  les guider dans le projet intitulé L'école Louis-de-France, plus verte que jamais! un projet de culture maraîchère autour de leur école.

Le mentor aura à guider une équipe d’élèves qui se transformeront en designers paysagistes afin qu’elle relève le défi de sélectionner différentes variétés d'arbres, arbustes et plantes comestibles en trouvant des façons originales de les aménager en zones comestibles un peu partout dans la cour de l'école. Ce travail d'exploration guidé par un mentor permettra aux équipes de réaliser leurs plans d'aménagement. L’activité commencera au début mai.

Les mentors recherchés peuvent provenir des domaines suivants : horticulture, agronomie, aménagement comestible, permaculture, biologie de l'environnement, culture maraîchère et de développement durable.

Si vous êtes intéressés à devenir mentor, contactez  Diane Boily, Agente de développement à l'école Louis-de-France au 819 379 5989 p. 4289 ou di.boily@bell.net

   
       
 
Cette année encore, procurez-vous : Barils récupérateurs d’eau de pluie ou composteurs domestiques Première vague d’inscriptions ouverte, inscrivez-vous pour courir la chance de bénéficier d’un baril ou d’un composteur au prix de 30 $. Pour cette édition 2017, le Fonds Éco IGA met en vente 70 barils et composteurs à prix réduit dans 234 magasins IGA participants au Québec et au Nouveau-Brunswick.

Distributions entre le 20 avril et le 16 juillet à travers le Québec et le Nouveau Brunswick.


Pour en savoir plus >>
   
       
 

Politique énergétique 2030 du Québec  - L’étonnante absence d’une stratégie de transport soutenable
 28 février 2017 |Texte collectif* | Actualités sur l'environnement

Dans un contexte planétaire où les émissions de gaz à effet de serre (GES) sont le résultat d’une dépendance massive aux carburants fossiles, la minimisation des risques financiers, environnementaux et sociaux des changements climatiques passe par l’adoption de politiques de substitution énergétique drastiques. Cas enviable à l’échelle internationale, quasiment la moitié de la consommation d’énergie totale du Québec et 99 % de son électricité provient déjà de sources renouvelables. Hydro-Québec prévoit des surplus de 8,3 TWh/an en moyenne jusqu’en 2023. Une politique énergétique moderne ne devrait-elle donc pas tirer avantage d’une telle situation pour réduire la dépendance aux combustibles fossiles ? Le Québec ne pourrait-il pas mieux se positionner aujourd’hui comme un leader mondial de l’électrification des transports ?

Pour en savoir plus >>

   
       

SOUTENEZ VOTRE CRE

 

Abonnement/Désabonnement