22 décembre 2016
 
     
     
  Vous êtes à la recherche de cadeaux écologiques

Écoutez la chronique de Lauréanne Daneau, directrice générale du CRE Mauricie, qui traite des cadeaux écologiques. Cette chronique a été présentée à l'émission "Facteur matinal" sur les ondes de Radio Canada en Mauricie, le 14 décembre dernier.


lien de la chronique >>

 
     
 

Les fêtes : une occasion idéale pour récupérer

La période des fêtes est souvent synonyme de cadeaux et de rassemblements. C’est pourquoi le bac de récupération est un allié important pour récupérer les décorations et les emballages, par exemple. Par contre, vous ne pouvez pas y déposer tout ce que vous voulez.

Voici un aide-mémoire pour vous aider à récupérer chaque matière de façon responsable.

 
 

 

 
 

Récupération d’arbre de Noël en Mauricie

Après la période des Fêtes, il sera venu le temps de récupérer votre arbre de Noël en le déposant gratuitement à l’écocentre le plus près de chez vous. Les arbres sont ensuite valorisés soit par la transformation en copeaux de bois ou encore en source d’énergie (la cogénération). Il est important de savoir que les sapins recueillis en bordure de rue sont envoyés au site d'enfouissement et non à la récupération.

Ce service est offert aux résidents des Municipalités membres de la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie (Preuve de résidence demandée)


Liste des municipalités membres >>

Liste des écocentres >>

Horaire hiver: 
1er novembre au 31 mars
Ouverts : mardi au samedi  de 9 h à 16 h
Jour férié durant la période des Fêtes (du 24 décembre au 2 janvier inclusivement)

 
 

 

 
 

Un Noël écologique et minimaliste
Le Nouvelliste - publié le 12 décembre 2016

Saint-Élie-de-Caxton, le village légendaire de Fred Pellerin où les chemins comptent des traverses de lutins, est l'endroit où la famille Michaud-Boisvert a choisi de vivre en harmonie avec ses valeurs les plus profondes.

À l'approche de Noël, ni Anick Michaud, ni son conjoint, Maxime Boisvert et encore moins les deux adolescentes de celui-ci, Ann-Sophie et Éloïse, ne sont à la chasse aux cadeaux dans les centres commerciaux.

Pour en savoir plus >>

 
 

 

 
 

Appuyer l’île d’Anticosti comme patrimoine mondial à l’UNESCO

La municipalité de l’île d’Anticosti et Nature Québec ont lancé une pétition de soutien à la candidature d'Anticosti au patrimoine mondial de l’UNESCO afin que soit reconnu son patrimoine naturel et culturel, uniques au monde.
En quelques jours, plus de 17 000 personnes ont signé la pétition.


Pour Noël, faisons un beau cadeau aux habitants d'Anticosti : amenons la pétition à 20 000 signataires!  

Pour signer la pétition >>

 
     
 

Le réchauffement ne fait pas pousser les arbres plus vite
Publié le 12 décembre 2016 I Le Soleil

« À vue de nez, cela semble être une telle évidence qu'elle n'a pas à être prouvée : plus le climat se réchauffera, plus les étés seront longs et chauds, et plus les arbres devraient pousser rapidement. Mais si naturel que cela puisse paraître, ce n'est pas ce qui se passe dans la forêt boréale canadienne, selon une étude dirigée par un chercheur de Québec qui n'a trouvé aucune accélération de la croissance des arbres entre 1950 et 2002. »

Pour en savoir plus >>

 
     
 

Bilans des plans d'action du Québec en matière de lutte contre les changements climatiques depuis 2006

QUÉBEC, le 12 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques a rendu public aujourd'hui le bilan final du Plan d'action 2006-2012 sur les changements climatiques (PACC 2006-2012), un plan qui a constitué un important jalon d'une série d'initiatives qui ont contribué de manière significative à positionner le Québec sur la voie d'une économie prospère et sobre en carbone. Le Ministère publie également le bilan des actions réalisées au cours de l'exercice financier 2014-2015 dans le cadre du Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques (PACC 2013-2020).

Grâce au Fonds vert, le gouvernement du Québec a réalisé des investissements de 1,193 milliard de dollars dans le cadre du PACC 2006-2012 pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) et entreprendre les travaux visant l'adaptation de la société québécoise aux impacts des changements climatiques. Le PACC 2006-2012 a ainsi permis la réalisation de plus de 10 000 projets de réduction d'émissions de GES, contribué à la mise en œuvre de 22 programmes d'aide financière pour les citoyens, les organismes et les entreprises, et financé une série d'initiatives visant notamment la sensibilisation de la population à la lutte contre les changements climatiques.

Pour lire la suite du communiqué >>

Pour consulter les bilans >>

 
 

 

 
 

État de l’énergie au Québec 2017

Destiné tant aux acteurs du milieu qu’à la population, ce bilan annuel rassemble les données les plus récentes et les plus pertinentes sur le secteur de l’énergie. Il propose une rétrospective des faits saillants qui ont marqué l’année 2016 ainsi qu’un aperçu des dossiers à surveiller en 2017. La Chaire de gestion du secteur de l’énergie y intègre également un outil novateur qui permet de visualiser l’ensemble du système énergétique québécois et d’en évaluer l’efficacité.

Pour consulter le rapport >>

 
 

 

 
 

Trois-Rivières veut développer le transport actif et alternatif
Hebdo Journal - Publié le 1er décembre 2016

DÉVELOPPEMENT SOCIAL. La Ville de Trois-Rivières mettra en place des actions pour développer le transport actif et alternatif. Dans une optique de développement durable, la Ville veut inciter les gens à utiliser d'autres moyens de transport que l'automobile en solo.

Cette vision s'inscrit dans la Politique de développement social de la Ville de Trois-Rivières, qui vient tout juste d'être actualisée. L'ancienne version de la Politique avait été adoptée en juin 2005.

Pour en savoir plus >>

Politique de développement social >>

 
 

 

 
 

Au Québec, le transport en commun génère près de 3 fois plus emplois et retombées que les investissements automobiles

Le 30 novembre 2016, 9 groupes québécois du monde des affaires et de l'environnement, dont le RNCREQ, ont sorti, par voie de communiqué de presse pour exiger de meilleurs efforts du secteur des transports dans la lutte aux changements climatiques.

Plus spécifiquement, ils demandent une transition énergétique efficace dans le secteur des transports. Cette dernière passe entre autres par une offre accrue en transport collectif au Québec, une optimisation des chaînes logistiques et du transport de marchandises, la fixation d’une cible de réduction des émissions de GES spécifique au secteur du transport et la conception d’une politique québécoise de mobilité durable et d’aménagement du territoire.

Communiqué >>

Fiche technique >>

 

 

 
 

Projet pilote retardé pour le contrôle des plantes aquatiques au lac à la Tortue

Difficultés techniques liées à la pose de membranes de jute.
Échéancier compromis pour le projet pilote de contrôle des plantes aquatiques envahissantes au lac à la Tortue.

Shawinigan, le 28 novembre 2016 – Le projet pilote de contrôle des plantes aquatiques, prévu pour 2016 au lac à la Tortue, connaît d’importants délais. La Commission de l’environnement de la Ville de Shawinigan sera saisie de la situation afin de confirmer la stratégie pour lutter contre la plante exotique envahissante, le myriophylle à épi.

Pour en savoir plus >>

 
     
 

Avancée pour la santé de l'eau douce

Depuis 50 ans, nos lacs et fleuves sont utilisés comme autoroutes ou voies maritimes, sans prendre en considération les besoins cycliques de la nature. Mais maintenant, le Canada et les États-Unis se sont mis d’accord pour gérer de façon plus efficace les niveaux et débits d’eau du fleuve Saint-Laurent et du lac Ontario. Ce sera la plus grande restauration d’écosystème entreprise dans toute l’histoire du Canada, rétablissant le débit naturel du lac et du fleuve, restaurant plus de 26 000 hectares, augmentant la production hydroélectrique et améliorant la résilience de centaines de kilomètres de côtes dans les deux pays.

Pour en savoir plus >>

 
     
 

Guide sur la planification, la construction et l’entretien des routes d'accès en milieux humides

Le guide sur la planification, la construction et l’entretien des routes d'accès en milieux humides, préparé par FPInnovations et Canards Illimités Canada s’adresse aux forestiers et aux opérateurs sur le terrain et vise à ce que les routes d’accès qui traversent des milieux humides respectent les exigences de conception et de sécurité pour le transport, tout en minimisant les impacts sur l’environnement et l’écoulement des eaux.
Il est disponible en ligne en format PDF gratuitement.

Pour en savoir plus >>

 
     
 

Processus fédéraux d’évaluation environnementale

Le comité d’experts qui procède à l’examen des processus fédéraux d’évaluation environnementale (EE) veut à connaître l’opinion de la population canadienne. Tous les commentaires sont les bienvenus. Vos idées et propositions sur ce que devrait être un processus d’EE moderne les aideront à formuler leurs recommandations à la ministre de l’Environnement et du Changement climatique alors qu’elle envisage certaines modifications aux processus actuels d’EE. Le comité propose un « cahier de préférences » pour recueillir votre point de vue. Il s'agit d'une sorte de sondage à choix multiples (comptez environ 30 minutes). Notez que le RNCREQ déposera un mémoire.

Accéder au cahier (sondage) >>

En savoir plus sur l’examen de l’EE >>

 
     
 

Programme Faune en danger

La fondation de la faune a mis à jour son programme Faune en danger. Les projets peuvent porter sur huit nouvelles espèces : Chauve-souris nordique, Petite chauve-souris brune, Pipistrelle de l’Est, Bécasseau maubèche, sous-espèce rufa, Engoulevent bois-pourri, Martinet ramoneur, Paruline à ailes dorées, Cisco de printemps. Date limite du prochain dépôt : le 1er février 2017.

Pour en savoir plus >>

 
     
 

Un MOOC sur le développement durable

Un MOOC ?! Oui, MOOC pour Massive Online Open Course. Il s’agit d’une formation en ligne ouverte à tous, entièrement gratuite. L’Université Laval a récemment ouvert les inscriptions au MOOC « Développement durable : enjeux et trajectoires ». Cette formation propose une réflexion sur le développement durable et la prise de conscience de ses enjeux sous des perspectives historiques, environnementales et socio-économiques. Le contenu a été développé par François Anctil, professeur titulaire au Département de génie civil et de génie des eaux de l’Université Laval, et Liliana Diaz, conseillère à la formation de l’Institut EDS, en collaboration avec quatorze professeurs membres de l’Institut EDS. Elle se déroulera du 27 mars au 22 mai 2017. L'Université offre ainsi à un nombre illimité de participants d'ici et d'ailleurs la possibilité d'élargir leurs connaissances sur un enjeu actuel, le développement durable.

Pour en savoir plus >>

Pour voir la capsule vidéo promotionnelle (72 secondes) >>

 
     
 

Cinquième Sommet sur l’énergie

Les changements dans le secteur énergétique au Canada sont nombreux et rapides. Lors du 5 Sommet sur l'énergie présenté par les Événements Les Affaires, vous pourrez vous outiller pour connaître les tendances des marchés et saisir des occasions d'affaires dans les secteurs de la transition énergétique.

Venez rencontrer des acteurs et découvrir des projets tels que :
AIEQ • AQCIE • BIOÉNERGIE LA TUQUE • CONSEIL MONDIAL DE L'ÉNERGIE • COOP CARBONE • COPOWER • DUNSKY EXPERTISE EN ÉNERGIE • ÉNERGÈRE• ÉNERGIE BROOKFIELD • FONDACTION CSN • GOUVERNEMENT DU QUÉBEC • GREEN MOUNTAIN POWER • HYDRO-QUÉBEC • INNERGEX ÉNERGIE RENOUVELABLE • VILLE DE LA TUQUE.

Pour en savoir plus >>

 
     
 

Ateliers sur la conservation des milieux naturels

Les Ateliers sur la conservation des milieux naturels sont de retour les 17 et 18 mars 2017 à l’Auberge Le Baluchon. Ils se concentreront sur la collaboration entre organismes afin de développer davantage le mouvement environnemental, et ce, toujours dans une mission de conserver et protéger le patrimoine naturel du Québec. L’évènement offrira aux participants des ateliers de formation de différents niveaux, mais aussi des ateliers de type World café. Ce format favorise la communication entre participants et maintient une dynamique de collaboration.

Pour en savoir plus >>

 
     
 

APPEL À PROJETS | Média web voué à l’action en changements climatiques au Québec

Ouranos participe à un projet-pilote de média web dédié à communiquer l’action en changements climatiques de manière positive et novatrice. Ce projet de 24 mois a pour objectif d’évaluer la mise en oeuvre et les retombées d’un premier média Web francophone voué à communiquer et à promouvoir l’action en changements climatiques au Québec.

Ils sont maintenant à la recherche de projets d’action en changements climatiques (réduction GES ou adaptation) afin de produire les contenus et les nouvelles qui seront publiés sur les plateformes du média Web. Il s’agit d’une occasion pour tous les acteurs de l’action climatique au Québec de faire parler de vos actions de lutte aux changements climatiques réalisées à la grandeur du Québec.

Pour en savoir plus >>

 
     
 

Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec (RNCREQ)

Communiqué 9 décembre 2016 - Projet de loi 106 sur les hydrocarbures En imposant le bâillon, Québec va jeter de l’huile sur le feu

Pour lire le communiqué >>

 
     
 

Les bureaux du CRE Mauricie seront fermés du 23 décembre au 8 janvier inclusivement.

 
     

SOUTENEZ VOTRE CRE

 

Abonnement/Désabonnement