24 janvier 2014
 
 
 

Un événement d’envergure pour promouvoir la récupération des débris de construction rénovation et démolition (CRD)

C'est sous le thème « les CRD, un monde à promouvoir » que quelque 400 personnes se donneront rendez-vous les 12 et 13 février prochain au Delta de Trois-Rivières à l’occasion du 17e congrès annuel du 3R MCDQ.

Pour un avant-goût de cet événement, vous pouvez visualiser la courte vidéo >>

Pour en savoir plus >>  

 
     
 

Marché Mauricie

Vous vous ennuyez de l’Écomarché et bien il y a depuis peu le Marché Mauricie, c’est un marché en ligne de produits régionaux, où vous avez accès à une grande variété d'aliments de qualité, cultivés et transformés par des gens d'ici.

Leur mission est de rendre les produits régionaux accessibles à la population de la Mauricie et des environs en créant un lien direct entre consommateurs et producteurs afin d'encourager le développement régional et l'esprit de communauté, de solidarité et de responsabilité environnementale.

Site Internet du Marché Mauricie >>

 
     
 

Encorebon.com

Plusieurs d’entre vous ont reçu de beaux présents lors de la période des fêtes et certains d’entre vous pensent à se départir de vieux objets alors, pensez « encorebon.com ».
 
Ce site Internet a pour objectif de créer, au sein de la population de la région de la Mauricie et de ses alentours, un vaste bassin virtuel de donateurs et de ré-utilisateurs pour favoriser le transfert d’articles réutilisables et ainsi éviter qu’ils se retrouvent inutilement dans les lieux d’enfouissement de la région.

Site Internet encorebon.com >>

 
     
 

Le manifeste pro-pétrole fait jaser!

Pétrole: «un débat mal parti» Les signataires d’un manifeste pro-pétrole se basent sur des faussetés, estime un expert du golfe du Saint-Laurent (Le Devoir - 13 janvier 2013 | Alexandre Shields)

Les partisans de l’exploitation pétrolière au Québec véhiculent des faussetés lorsqu’ils évoquent les revenus qui pourraient être générés par d’éventuelles ressources fossiles. En fait, il est loin d’être acquis que le sous-sol québécois renferme le moindre gisement d’or noir rentable. Et même si ce pétrole existe, on peut sérieusement douter de notre capacité à l’exploiter sans risques majeurs pour l’environnement, affirme le biologiste Sylvain Archambault.

Pour en savoir plus >>

Manifeste contre un État pétrolier québécois / Des scientifiques, des écologistes et des politiciens demandent une étude d’impact (Le Devoir - 20 janvier 2014 | Alexandre Shields)

Contrairement à ce qu’affirment les signataires du récent manifeste en faveur de l’exploitation pétrolière au Québec, nous n’avons aucun avantage à devenir un « État pétrolier ». C’est ce que soutiennent les scientifiques, les écologistes et les politiciens qui signent le Manifeste pour sortir de la dépendance au pétrole. Le document publié lundi et dont Le Devoir a obtenu copie, réclame aussi une évaluation environnementale de la filière.

Pour en savoir plus >>

 
     
 

Sans Lendemain | Film d’animation (35 minutes)

Percutant et superbement réalisé, ce film d'animation questionne notre mode d'exploitation des énergies fossiles et des ressources naturelles, ses conséquences au niveau planétaire et l'impasse où nous mène notre modèle de croissance.

Pour visionner le film d'animation   >>

 
     
 

2 février : journée mondiale des zones humides

Chaque année, le 2 février, la journée mondiale des zones humides célèbre l'anniversaire de la signature de la convention de Ramsar, en 1971. La Convention sur les zones humides (Ramsar) est un traité intergouvernemental qui incarne les engagements des États membres à maintenir les caractéristiques écologiques de leurs zones humides d’importance internationale et à planifier « l’utilisation rationnelle » ou l’utilisation durable, de toutes les zones humides se trouvant sur leur territoire. En 2013, on compte 2171 sites désignés répartis dans 168 pays, pour une superficie totale de 207 291 271 hectares.

Le Canada a adhéré à la Convention de Ramsar en 1981 et compte, en 2013, 37 sites désignés. On en retrouve 4 au Québec : Cap Tourmente (1981) 11 952 ha,  Lac St-François (1987) 2 310 ha, Baie de l’Isle-Verte (1987)  2 215 ha et le Lac Saint-Pierre (1998) 11 952 ha.

Pour en savoir plus >>

 
     
 

Eau Secours! demande au conseil municipal de Trois-Rivières de mettre un terme au projet de fluoration de l’eau potable

La Coalition Eau Secours! interpelle l’ensemble des conseillers municipaux de Trois-Rivières pour qu’ils se prononcent contre la fluoration de l’eau potable lors du prochain vote sur la question.

Pour en savoir plus >>

 
     
 

De nouveaux panneaux d'interprétation pour la passerelle de l'île Saint-Quentin !

Le Comité ZIP Les Deux Rives est heureux d’annoncer, de concert avec la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement, que le Parc de l’Île-Saint-Quentin aura de nouveaux panneaux d’interprétation et de sensibilisation pour sa passerelle. En effet, grâce à une contribution de 30 000 $ de la Fondation, neuf nouveaux panneaux présenteront de l’information tout aussi instructive que captivante sur le milieu naturel traversé.

Pour en savoir plus >>

 
     
 

Virage écoresponsable du Cégep de Trois-Rivières

Le Cégep de Trois-Rivières se lance dans un projet novateur d’efficacité énergétique qui consiste à améliorer les équipements des pavillons des Humanités et des Sciences. Les travaux ont débuté en juillet et se poursuivront jusqu’à la fin de l’été 2014.

Le projet d’efficacité énergétique est une série de travaux d’amélioration qui visent à moderniser et à améliorer les équipements d’un bâtiment pour diminuer sa facture d’énergie et ses émissions de gaz à effet de serre en plus d’améliorer le confort des occupants. En tout, ce sont 17 solutions d’efficacité énergétique qui seront implantées au Cégep. Elles touchent principalement les systèmes de chauffage, de climatisation, de ventilation, d’éclairage et de contrôles centralisés.


Pour en savoir davantage >>

 
     
 

Un nouvel écocentre à Trois-Rivières

Un nouvel écocentre a été mis en place dans la région à l’automne 2013, à l’est de la ville de Trois-Rivières au 1921 rue des Toitures à Trois-Rivières.   Voici deux articles intéressants sur le nouvel écocentre :

Article publié dans l' Hebdo journal >>
Article publié dans Le Nouvelliste >>

Les écocentres sont des sites où les résidents des municipalités membres de la Régie peuvent se départir de leurs matières récupérables, réutilisables ou valorisables. Les matières acceptées dans ces établissements sont: le bois, les métaux ferreux et non ferreux, les résidus verts, les bardeaux d'asphalte, les agrégats, les pneus de route, la collecte sélective, les résidus domestiques dangereux et certaines autres matières.

Pour en savoir plus >>
Dépliant >>

 
     
 

LA pouBELLE PROVINCE | documentaire (53 minutes)

Le documentaire LA pouBELLE PROVINCE questionne le  modèle québécois de gestion des matières résiduelles et le compare à celui de d’autres régions du Canada. Le Québec se classe parmi les plus grands producteurs de matières résiduelles de la planète et nous continuons d'enfouir des tonnes de matières, dont plus de 80 % sont pourtant recyclables ou compostables. Qu'attendons-nous pour prendre un virage qui profiterait à tous?

Pour visionner le documentaire >>

 
     
 

Milieux humides : triste constat pour le Québec

Une étude commandée par le ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP) conclut qu’il y a eu une perte nette de 99 % des milieux humides visés par les certificats d’autorisation émis par le MDDEFP, entre 2006 et 2010. En termes de superficies perturbées absolues dans la région d’étude, ce sont les régions du Centre-du-Québec (166,5 km2) et de la Montérégie (144,5 km2) qui enregistrent les plus grandes pertes. Respectivement, 82 % et 91 % de ces régions administratives sont comprises dans la région d’étude. La Mauricie arrive au cinquième rang avec 31,6 km2 de milieux humides perturbés dans la région d’étude, mais seulement 7 % de la région administrative est comprise dans la région d’étude.

Pour consulter l'étude >>

 
     
 

Le RNCREQ dénonce la vision étriquée du Manifeste pour l’exploitation du pétrole québécois | Communiqué

Montréal, le 9 janvier 2013 - En tant qu’acteur fortement engagé et mobilisé sur la question de la dépendance du Québec au pétrole, le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement (RNCREQ) se sent particulièrement interpellé par la sortie du Manifeste pour tirer profit collectivement de notre pétrole signé par onze personnalités du monde des affaires.

Pour consulter le communiqué >>

 
     
 

La consigne : un élargissement, SVP ! |Communiqué

Montréal, le 17 janvier 2013 - À l’occasion de la diffusion hier à Radio-Canada du documentaire choc LA pouBELLE PROVINCE, le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement (RNCREQ) réitère son appui au maintien et à la bonification de la consigne.

Pour consulter le communiqué >>

 
     
 

 

 

SOUTENEZ VOTRE CRE